En quoi consiste le projet Accelerated Mobile Pages ?

Le projet Accelerated Mobile Pages (AMP) est une initiative Open Source née de discussions entre des éditeurs et des entreprises technologiques évoquant la nécessité d'améliorer l'ensemble de l'écosystème du contenu mobile pour tous : éditeurs, plates-formes pour les consommateurs, créateurs et mobinautes.

Aujourd'hui, les gens veulent un contenu qui se charge ultra-rapidement et soit facile à explorer. Dans les faits, plusieurs secondes sont souvent nécessaires au chargement d'un contenu, si tant est que le mobinaute accepte de rester sur une page lente. Les pages Accelerated Mobile Pages sont des pages Web conçues pour un chargement presque instantané. Elles ont pour objectif d'améliorer l'Internet mobile pour tous.

Quels sont les avantages des pages Accelerated Mobile Pages ?

La vitesse compte, l'instantané fait rêver. D'après les études réalisées à ce sujet, les taux de rebond sont plus élevés pour les pages Web au chargement plus lent. Grâce au format AMP, les mobinautes seront plus enclins à consommer et auront envie de consulter davantage de contenu. Mais la vitesse et les performances ne sont pas les seuls critères. Nous souhaitons également améliorer la diffusion, afin que les éditeurs puissent tirer parti du potentiel du Web ouvert avec un contenu qui s'affiche partout rapidement, sur les plates-formes et les applications. À la clé ? Plus de revenus grâce aux annonces et aux abonnements.

Comment fonctionnent les pages Accelerated Mobile Pages ?

Les pages Accelerated Mobile Pages sont des pages HTML qui contiennent un ensemble limité de fonctionnalités techniques autorisées, définies et régies par la spécification AMP Open Source. À l'instar de toutes les pages Web, les pages Accelerated Mobile Pages se chargent dans tout navigateur récent et dans tout affichage Web d'application.

Les fichiers AMP s'appuient sur diverses approches techniques et architecturales qui privilégient la vitesse pour offrir une expérience plus rapide aux mobinautes. Les développeurs AMP peuvent utiliser une bibliothèque de plus en plus fournie de composants Web qui offrent la possibilité d'intégrer des objets rich media, tels que des vidéos et des posts sur les réseaux sociaux, d'afficher des annonces ou de recueillir des statistiques. Le but n'est pas d'homogénéiser l'aspect du contenu, mais plutôt de construire un noyau technique plus commun entre les pages pour accélérer les temps de chargement.

En outre, les fichiers AMP peuvent être mis en cache dans le cloud afin que le contenu soit plus rapidement disponible sur les appareils mobiles. En utilisant le format AMP, les créateurs permettent aussi à des tiers de mettre en cache le contenu des fichiers AMP. Dans ce type d'infrastructure, les éditeurs continuent de contrôler leur contenu, mais les plates-formes peuvent facilement mettre en cache le contenu ou créer un contenu miroir pour le proposer aux mobinautes en un temps record. Le cache AMP Google peut être utilisé pour toutes les pages AMP, par n'importe qui et gratuitement. Les entreprises peuvent aussi développer leur propre cache AMP.

En résumé, la combinaison de fonctionnalités techniques limitées avec un système de diffusion basé sur la mise en cache doit permettre de créer des pages plus performantes et d'offrir un public plus large aux éditeurs.

Pourquoi choisir une approche Open Source pour le projet Accelerated Mobile Pages ?

Les entreprises impliquées dans le projet veulent améliorer universellement le fonctionnement du Web pour mobile, et pas uniquement pour une plate-forme, un ensemble de technologies ou un groupe d'éditeurs spécifiques. En choisissant une approche Open Source, les gens peuvent partager leurs idées et leur code afin de rendre le Web pour mobile plus rapide. Nous ne sommes qu'au début de cette aventure, et nous nous réjouissons de la contribution future d'autres éditeurs et entreprises technologiques.

Qui peut utiliser les pages Accelerated Mobile Pages ?

Le projet est ouvert à tous les acteurs de l'écosystème : éditeurs, plates-formes pour les consommateurs et créateurs. Pour connaître certains des sites et des entreprises qui utilisent les pages AMP, consultez la page Qui.

Quelles sont les conséquences de l'utilisation de pages Accelerated Mobile Pages ?

En utilisant le format AMP, les créateurs permettent l'exploration, l'indexation et l'affichage (soumis au protocole d'exclusion des robots) du contenu des fichiers AMP, ainsi que sa mise en cache par des tiers.

Quel type de contenu fonctionne le mieux avec les pages Accelerated Mobile Pages ?

L'objectif est que l'ensemble du contenu publié, des actualités aux vidéos, en passant par les blogs, les photos et les GIF, fonctionne à l'aide de pages Accelerated Mobile Pages.

En tant qu'éditeur, le fait de créer des pages Accelerated Mobile Pages implique-t-il plus de travail ?

Pas vraiment. L'AMP HTML ne reposant sur aucune nouvelle technologie Web, le processus de développement reflète ce que les éditeurs utilisent déjà aujourd'hui. Les éditeurs peuvent se familiariser avec les spécifications AMP HTML sur GitHub. Les personnes maîtrisant déjà le processus actuel ne découvriront pas grand-chose de plus.

Comment un éditeur peut-il convertir du contenu en AMP HTML ?

Les éditeurs et fournisseurs de systèmes de gestion de contenu (CMS) peuvent développer une intégration avec leur CMS pour générer du contenu AMP. Automattic a déjà publié un plug-in AMP pour WordPress et nous espérons que tous les systèmes de gestion de contenu finiront par accepter les pages AMP HTML.